Google+

K-Way ...

Pin it!

Indémodable K-Way ! Ce petit coupe-vent en nylon qui m'a accompagné durant toutes mes balades d'enfance à la mer du nord est toujours bien présent dans toutes les familles. Aujourd'hui paré de couleurs mode et redessiné par des créateurs, il s'élève même au rang de vêtement chic. 

Tijdloze K-Way!  Deze kleine nylon windbreaker die me tijdens mijn kindertijd naar de Noordzee vergezelde, is altijd aanwezig in alle gezinnen. Vandaag versierd met modieuze kleuren en vernieuwd door ontwerpers, komt het zelfs tot de rang van chique kledingstuk.  

Timeless K-Way ! This small nylon windbreaker that accompanied me during all my childhood strolls to the North Sea is always present in all families. Today adorned with fashionable colors and redesigned by designers, it even rises to the rank of chic garment.

1965.jpg

Son créateur, Léon-Claude Duhamel, avait 29ans lorsqu'il en eut l'idée en 1964. Ce jour là, assis à la terrasse d'un café parisien, il vit passer une mère et ses deux enfants vêtus d'un manteau rouge en nylon. Le côté léger du vêtement le séduit. Après avoir crayonné quelques croquis dans un carnet il montre ses dessins à son père, confectionneur d'imperméables à Roubaix. Un premier modèle est produit en forme de marinière bretonne avec un lacet devant.

Zijn createur, Léon-Claude Duhamel was 29 jaar oud toen hij in 1964 het idee had. Op die dag zat hij op het terras van een Parijse café en zag een moeder en twee kinderen gekleed in een rode nylon mantel. De lichte kant van het kledingstuk verleidt hem. Nadat hij een paar schetsen in een notitieboek had geschetst, toonde hij zijn tekeningen aan zijn vader, die een regenjasfabrikant in Roubaix was. Een eerste model werd geproduceerd in de vorm van een Bretons zeeman shirt met een kant front. 

Its creator, Léon-Claude Duhamel was 29 years old when he had the idea in 1964. That day, sitting on the terrace of a Parisian cafe, he saw a mother and two children dressed in a red nylon cloak. The light side of the garment seduces him. After having sketched a few sketches in a notebook, he shows his drawings to his father, who is a raincoat maker in Roubaix. A first model is produced in the shape of a Breton sailor shirt with a lace front.

 

Quelques essais plus tard, le prototype est validé : un blouson en nylon enduit avec une fermeture à glissière et une poche devant. La banane viendra plus tard. Commercialiser le produit s'avère plus difficile, seules 3.000 pièces seulement sont  achetées par les 3 Suisses.

Enkele testen later, is het prototype gevalideerd: een gecoat nylon jas met rits en een voorvak. De banaan komt later. Marketing van het product blijkt moeilijker, alleen maar 3000 stuks worden gekocht door de 3 Suisses.

A few tests later, the prototype is validated: a coated nylon jacket with a zipper and a front pocket. The banana will come later. Marketing the product proves more difficult, only 3,000 pieces only are bought by the 3 Swiss.

 

13606958_1825397594348480_7744879516865482629_n.jpg

Les Duhamel, père et fils, décident d'aller prendre conseil auprès de Jean Castaing, publicitaire chez Havas. Selon lui, une bonne marque avec une bonne publicité et on en vend un million. Enthousiasmé par le produit il veut lui trouver un nom à consonance américaine. Ce sera "K-Way" pour "en cas de". Grâce à la publicité, 250.000 articles sont vendus la première année. En vingt-cinq ans 40 millions de ces coupe-vent seront vendus. Cet article est tellement connu qu'il fait son entrée dans le dictionnaire Larousse.

De Duhamel, vader en zoon, besluiten om advies te nemen met Jean Castaing, publiciteit officer bij Havas. Volgens hem, een goed merk met goede publiciteit en we verkopen er een miljoen. Enthousiast over het product wil hij een Amerikaans klinkende naam vinden voor hem. Dit wordt "K-Way" voor "in case of". Door reclame worden in het eerste jaar 250.000 artikelen verkocht. In vijfentwintig jaar zullen 40 miljoen van deze windbreaks worden verkocht. Dit artikel is zo bekend dat het zijn vermeling in het larousse-woordenboek krijgt.

The Duhamel, father and son, decide to go take advice with Jean Castaing, advertising agent at Havas. According to him, a good brand with good publicity and we sell one million of it. Enthusiastic about the product he wants to find an American-sounding name for him. This will be "K-Way" for "in case of". Through advertising, 250,000 items are sold in the first year. In twenty-five years 40 million of these windbreaks will be sold. This article is so well known that itgets its entry in the Larousse dictionary.

 

En 1990, Léon-Claude vend son entreprise à Pirelli, à 55ans il veut se lancer dans la viticulture. C'est alors le début d'un long déclin. les contrefaçons fabriquées en Asie inondent le marché. Le repreneur ferme toutes les filiales et démantèle l'entreprise. Les ventes s'effondrent et K-Way sombre dans l'oubli jusqu'à son rachat en 2004 par le groupe Basic Net qui possède déjà les marques Kappa et Superga.

In 1990 heeft Léoon-Claude zijn bedrijf verkocht aan Pirelli, tot 55 jaar wil hij in de wijnbouw gaan. Dit is het begin van een lange daling. Vals producten vervaardigd in Azië overstromen de markt. De koper sluit alle dochterondernemingen en ontmantelt het bedrijf. De omzet stortte in en K-Way ging in de vergetelheid tot de overname in 2004 door de groep Basic Net, die al de merken Kappa en Superga bezit.

In 1990, Léon-Claude sold his company to Pirelli, to 55 years he wants to go into viticulture. This is the beginning of a long decline. Counterfeit products manufactured in Asia flood the market. The buyer closes all subsidiaries and dismantles the company. Sales collapsed and K-Way slipped into oblivion until its acquisition in 2004 by the group Basic Net which already owns the brands Kappa and Superga.

 

2016.07.08.08.35.094141.jpg

Les dirigeants changent de stratégie. la version italienne du K-Way est proposée sur le marché des vêtements chics et haut de gamme sans pour cela abandonner le côté pratique du coupe-vent qui fait partie de son ADN. Le groupe italien modernise le produit en concevant un vêtement plus près du corps et réversible, fabriqué en textiles techniques.

Leiders veranderen strategie. De Italiaanse versie van de K-Way is verkrijgbaar op de chique en high-end kledingmarkt zonder de praktische kant van de windbreaker die deel uitmaakt van zijn DNA te verlaten. De Italiaanse groep moderniseert het product door een dichter en omkeerbaar kledingstuk uit technische textiel te ontwerpen. 

Leaders change strategy. The Italian version of the K-Way is available on the chic and high-end clothing market without abandoning the practical side of the windbreaker that is part of its DNA. The Italian group modernizes the product by designing a closer and reversible garment, made of technical textiles.

13413072_1818282031726703_180696812112094566_n.jpg

Les prix ont suivi la tendance et si pour le modèle basique de notre enfance il faut dépenser 95 euro, il faut débourser 120 euro pour le modèle camouflage et même 195 euro pour le bloomer griffé Maje. L'élégance a un prix.

De prijzen volgden de trend en als we voor het basismodel van onze kindertijd 95 euro moeten uitgeven, moeten we 120 euro betalen voor het camouflage model en zelfs 195 euro voor de bloemer merk Maje. Elegance heeft een prijs.

The prices followed the trend and if for the basic model of our childhood it is necessary to spend 95 euro, it is necessary to disburse 120 euro for the camouflage model and even 195 euro for the bloomer scratched Maje. Elegance has a price.

 

Née en même temps que cette idée, j'ai grandi avec ces modèles de base ... ceux avec lesquels on se sentait mouillé dedans. Au fil du temps, tout cela s'est bien amélioré et son côté pratique séduit encore bien des familles. Pas besoin de parapluie, ni de bonnet ou de vêtement triste, vive le côté frais, coloré et intelligent, sans oublié la poche banane.

Geboren op hetzelfde moment als dit idee, ben ik opgegroeid met deze basismodellen ... die met wie we ook van binnen nat voelden. Na verloop van tijd is dit alles verbeterd en de praktische kant trekt nog steeds veel gezinnen. Geen behoefte aan een paraplu, geen muts of verdrietige kleding, levendig cool, kleurrijk en intelligent, zonder de bananzak te vergeten.

Born at the same time as this idea, I grew up with these basic models ... those with whom we felt so wet inside too. Over time, all this has improved and its practical side still attracts many families. No need for an umbrella, no bonnet or sad clothes, lively cool, colorful and intelligent, without forgetting the banana pocket.

L-histoire-de-K-Way-K-Way®-France-624x313.png

Grâce à la générosité de mon partenaire, vous allez pouvoir gagner le Vrai Claude (pour homme) ou le Vrai Claudette (pour dame) ... mais d'abord raconté-moi vos histoires de K-Way :o)

Dankzij de vrijgevigheid van mijn partner, zal je de le Vrai Claude (voor de man) of de le Vrai Claudette (voor dame) kunnen winnen ... maar vertel me eerst je verhalen over K-Way :o)

Thanks to the generosity of my partner, you will be able to win the le Vrai Claude (for man) or the le Vrai Claudette (for lady) ... but first tell me your stories of K-Way :o)

 

Vous trouverez plus d'informations sur tous les produits sur le site internet ainsi que la page Facebook de K-Way Belgium.

Meer informatie over alle producten is te vinden op de website en op de Facebook pagina van K-Way Belgium.

More information on all products can be found on the website as well as on the Facebook page of K-Way Belgium.

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Ici le K-Way est l'élément indispensable de toutes les sorties Peu importe la saison il vient toujours à point,pratique et peu encombrant tout les membres de la famille en ont au moins un

  • Ce produit qui perdure dans le temps nous sera fort utile d'ici peu!

  • Merci pour c'est article. Je ne connaissais pas l'histoire.
    Jai fais des colonies pendant tout mon enfance et jamais Sans mon K-Way. On avait tous Notre banane élastique autour de la taille. Dommage que les prix soit si élevés ! J'aurais adoré en avoir un. Moi qui Fait Tout à pied ca aurait été Top. Mais heureuse de voir qu'une marque qui a tant marquait mon enfance revienne sur le devant de la scène. Merci pour tout l'historique !
    Bel après-midi

  • merci pour cet historique que je ne connaissais pas . j'ai reçu mon premier k-way à mes grands parents a l'âge de 4 ans, un bleu marine et oui à l'époque il n'y avait pas encore le choix parmis plein de couleurs. C'était pour aller a la mer du Nord . Aujourd'hui ce k-way a aussi servi à ma fille et comme il est devenu trop petit pour elle, il ira à son peti frère quand il aura l'âge de le porter. K-way une affaire de famille et un produit bien solide

  • bonsoir j'espère que les K-WAY vont exister encore longtemps je les ai toujours connus et ma famille continue de les porter.

  • Ah le Kway de mon enfance. Je l'ai toujours connu (je suis née en 1971). Je me souviens que je peinais à le faire rentrer dans sa pochette puis d'accrocher les 2 attaches (je suis gauchère donc je faisais tout à l'envers). Il m'a accompagnée partout aussi bien enfant qu'adulte. A la mer, à la montagne, à la campagne, en forêt ou même en descente en kayak...ben ouais, les zaut' voulaient toujours nous envoyer de la flotte ;-) La grande poche était bien pratique pour y fourrer l'essentiel d'une belle balade. J'ai encore mon Kway de mon adolescence! Je n'ai pas osé l'enfiler ;-) J'en ai encore 2. Un gris ajusté et un bleu bien large qui reste dans la voiture et qui m'accompagne souvent quand je dois surveiller la cour de récréation sous la pluie ou sous le vent et le froid (mais caché sous le manteau car il garde plus la chaleur que mis en 'extérieur', je trouve. Bref, un vêtement que tout le monde devrait avoir.

  • Bonjour! Merci pour cet article. Je pensais que le K-Way était plus ancien que 1964 :-) Je ne connaissais d'ailleurs pas son histoire. Me voilà moins inculte, lol. Difficile de croire que cet objet indispensable pour les bords de mer en Bretagne, Normandie ou Belgique, puisse se vendre si cher maintenant! Merci pour le concours, je participe avec plaisir! J'ai aussi participé (et partagé!) sur FB :-)

  • et bien j'apprend plein de chose sur le K-WAY toute mon enfance nostalgie :)

  • ça reviens a la mode j'en portais enfant lol

    j'en vois partout sur internet mais pas encore en magasins

  • Bonjour superbe article. je me demandais si je devais garder mon K-way vieux de 10 ans... le choix est fait! je vais le garder en plus je me sens bien dedans

  • super article sur le k-way qui refait son apparition ....
    haaaaa nostalgie on avait tous un k-way quand on était jeune :-)

  • Les balades à la mer du nord et dans nos Ardennes étaient toujours accompagnées des K-way de toutes les couleurs ! Il y a 30 ans déjà KWAY égayait nos sorties.....

Les commentaires sont fermés.